Comment traiter contre le feu, du carton ?

Comment traiter contre le feu, du carton ?

 Le carton est un produit dérivé de la cellulose du bois ou des végétaux.

L’ignifugation du carton, pour être efficace et suivant le classement au feu recherché, ne peut se faire que par  pulvérisation.


Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte :


* La nature du carton (kraft ou recyclé), Il en existe une multitude de sortes :

- Ondulé Simple Face ou Double Face (rouleau ou plaque), micro-cannelure, nano-cannelure, simple, double, triple cannelure),

- Compact,

- Alvéolaire ou « nid d’abeille » (avec une multitude de grammages, de taille d’alvéoles et d’épaisseurs !)

*son grammage (on parle de grammage, g/m2 et non d’épaisseur),

Le carton doit être sec et exempt de gras, de paraffine ou de pelliculage. Pour obtenir une réaction au feu optimale, l'ignifugation se fait par pulvérisation recto/verso.

HYDROFLAM BC 11 permet d’obtenir un classement au feu M1 selon le PV du FCBA n° CM-16-B-030 des cartons de 2 à 25mm d'épaisseur - simple, double ou triple cannelure, ainsi que les cartons avec structure en nid d'abeille.

Voir le produit

Il faut pulvériser, recto/verso (impérativement) « à saturation » afin d’obtenir un classement M1.

Attention: le carton se fragilise et se déforme sous l’action du traitement mais il reprend ses caractéristiques en séchant. Il est donc nécessaire de le faire sécher à plat à la suite de la pulvérisation.

Pour rappel, la règlementation française sur la sécurité incendie impose un classement de réaction au feu en fonction de la position de votre matériau : on appelle cela le classement 4.2.1, ce qui veut dire :

  • M4 pour les sols
  • M2 pour les parois verticales
  • M1 pour les plafonds

Beaucoup de gens pensent qu’il n’existe qu’un seul classement : le « M1 ». Il faut nuancer le propos , il y a des nuances qui vont de Pas de classement, puis M4 - M3 - M2 - M1 jusqu’à « M0 » pour les matériaux naturellement incombustibles.

L’Arrêté du 21 novembre 2002 est le texte de loi qui donne les caractéristiques de la réglementation française.

Les classements « Euroclasses » concernent principalement les produits de construction et non l’aménagement et la décoration.